Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Mensékhar
  • Le blog du Mensékhar
  • : Présentation et publication intégrale de mon ouvrage de science-fiction appelé le Mensékhar
  • Contact

Visiteurs

 

Depuis le début du site, le nombre de visiteurs s'élève à :

   

Recherche

Archives

Catégories

2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 22:19

 

"Le soleil se levait derrière les crêtes rocheuses, sur l'immense plaine désertique. Tout était rouge dans ce paysage mélancolique, un rouge dont les dégradés variaient à l'infini selon l'intensité de la lumière et les aspérités du relief. Le soleil lui même s'empourprait dans une combustion sans cesse renouvelée, des premières lueurs du matin jusqu'aux derniers feux du soir où il embrasait littéralement les cieux. Telle était Iadès, la grande planète désertique située au centre de l'univers." 

 

Mémoires de l'empereur Sheshonq : le jour où je fus sacré sur Iadès. 

 

Iadès7

 

La vie humaine ne pouvait pas perdurer très longtemps sur cette planète hostile et dangereuse. Les températures qui avoisinaient les soixante degrés à l'ombre en milieu de journée étaient au contraire négatives la nuit. Les rares cours d'eau qui traversaient les canyons tortueux étaient en général souillés par la terre rougeâtre qu'ils charriaient dans leurs flots déchaînés.

 

Pourtant, en dépit de toutes ces imperfections, Iadès restait la planète la plus convoitée de l'univers. Peuplée de chétifs rats du désert et de quelques rares variétés d'insectes, elle était avant tout l'unique repaire des protonyx, les animaux sacrés de la Maison Impériale.

 

Lors d'un voyage à Istambul en 2005, j'ai visité le musée des mosaïques byzantines situé à deux pas de la basilique Sainte Sophie et de la Mosquée Bleue. Le bâtiment d'aspect modeste renferme des splendeurs insoupçonnables de l'art antique : le parterre de mosaïques du Grand Palais des empereurs byzantins. Parmi les nombreuses représentations exposées dans ce musée, figure un animal mythologique qui m'a immédiatement fait penser aux protonyx du Mensékhar.

 

Image Protonyx2

 

Les protonyx, dotés d'un corps de lion et d'une tête de serpent surmontée de deux cornes, sont de cruels prédateurs, des tueurs implacables qui ne laissent aucun survivant sur leur passage. Leur morsure fatale a la particularité de faire mourir instantanément de vieillesse. Seuls les prétendants au trône, les descendants d'Etran, de par le sang qui coulent dans leurs veines, sont immunisés contre le venin mortel des protonyx.

 

Seuls les descendants du Premier Empereur sont également capables de contrôler mentalement les protonyx afin de les empêcher de créer de l'antimatière (l'antimatière et la matière peuvent s'annihiler mutuellement lorsqu'elles rentrent en contact). Sans empereur, l'univers est condamné au chaos et à la destruction. La dynastie d'Etran s'impose en entretenant la terreur.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eloïs LOM
commenter cet article

commentaires