Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Mensékhar
  • Le blog du Mensékhar
  • : Présentation et publication intégrale de mon ouvrage de science-fiction appelé le Mensékhar
  • Contact

Visiteurs

 

Depuis le début du site, le nombre de visiteurs s'élève à :

   

Recherche

Archives

Catégories

5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 23:03



Selon le célèbre astrophysicien Stephen Hawking, « l’intelligence artificielle pourrait mettre fin à l’humanité ». L’intelligence artificielle est le fait que des ordinateurs soient capables de penser comme des êtres humains.    

 

Pourtant Stephen Hawking n’est pas réfractaire à la technologie. Atteint de la maladie de Charcot, il utilise lui-même cette intelligence artificielle : le système informatique qui lui permet de s’exprimer avec une voix de robot à l’aide d’un muscle de sa joue, est en effet basé sur la prédiction des mots.

 

Un tel scénario apocalyptique dans lequel les ordinateurs se rebellent contre l’humanité a déjà été abordé dans de nombreux films tels que Terminator, Matrix ou encore I, Robot.  

 

irobot 

 

« Les formes primitives d'intelligence artificielle que nous avons déjà se sont montrées très utiles. Mais je pense que le développement d'une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à l'humanité », a déclaré Stephen Hawking à la BBC, ajoutant : « Une fois que les hommes auraient développé l'intelligence artificielle, celle-ci décollerait seule, et se redéfinirait de plus en plus vite ». Puis il poursuit : « Les humains, limités par une lente évolution biologique, ne pourraient pas rivaliser et seraient dépassés ».

 

En d’autres termes, le célèbre scientifique pense que les machines, lorsqu’elles seront en mesure de se prendre seules en charge, n’auront plus besoin des hommes et qu’elles feront sans doute tout pour s’en passer.  

 

Les hommes seraient alors victimes d’un effet boomerang : après s’être hissée au sommet de la chaîne alimentaire et avoir soumis la nature à sa volonté, l’humanité se verrait évincée à son tour par les machines qu’elle a elle-même créées.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Eloïs LOM
commenter cet article

commentaires