Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Mensékhar
  • Le blog du Mensékhar
  • : Présentation et publication intégrale de mon ouvrage de science-fiction appelé le Mensékhar
  • Contact

Visiteurs

 

Depuis le début du site, le nombre de visiteurs s'élève à :

   

Recherche

Archives

Catégories

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 14:37

 

Un trou de ver est un tunnel entre un trou noir et un trou blanc. Un trou noir absorbe la lumière, tandis qu’un trou blanc, alimenté par un trou noir, est censé expulser la lumière.

 

Image-trou-noir.JPG 

 

Contrairement aux trous noirs, les trous blancs et les trous de ver sont des concept théoriques : leur existence dans l’univers reste par conséquent non vérifiée.

 

Il existe 3 types de trous de ver qui sont des solutions mathématiques plutôt que des réalités cosmiques :

- Le trou de ver de Schwarzschild est infranchissable du fait qu'il y a une singularité en son centre

- Le trou de ver de Reissner-Nordström ou Kerr-Newmann est franchissable mais dans une seule direction. Il peut contenir un trou de ver de Schwarzschild

- Le trou de ver de Lorentz de masse négative est franchissable dans les deux directions.

 

Le terme anglais "wormhole" est parfois utilisé comme synonyme de "trou de ver".

 

Le trou de ver est très répandu dans les ouvrages de science-fiction pour permettre des voyages dans l’espace et dans le temps (voyages spatio-temporels).

 

Le concept a été popularisé dans le film Stargate dans lequel un appareil appelé « Porte des Etoiles » permet de relier les différentes planètes de l’univers en créant un trou de verre. Le concept est repris dans les séries dérivées de Stargate : Stargate SG-1, Stargate Atlantis et Stargate Universe.

 

Dans mon roman intitulé le Mensékhar, les vaisseaux spatiaux ouvrent des trous de ver pour leur permettre de se déplacer rapidement d’un point à l’autre de l’univers. Ils peuvent ainsi parcourir des millions d’années lumières en quelques secondes. C’est grâce à cette technologie que les humains ont pu coloniser une grande partie des planètes de l’univers et que Etran a pu fonder son empire galactique.

 

Lors de la traversée d’un trou de ver, les vaisseaux sont plongés dans un tunnel aux parois lumineuses. Une fois arrivés à destination, ils referment le trou de ver derrière eux.

 

Vortex trou de ver 

 

Un autre trou de ver va être déterminant dans la fin du Mensékhar. Un trou noir va se former au milieu de l’univers : il s’agira d’une porte inter dimensionnelle ouverte sur un autre monde…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eloïs LOM
commenter cet article

commentaires