Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Mensékhar
  • Le blog du Mensékhar
  • : Présentation et publication intégrale de mon ouvrage de science-fiction appelé le Mensékhar
  • Contact

Visiteurs

 

Depuis le début du site, le nombre de visiteurs s'élève à :

   

Recherche

Archives

Catégories

16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 18:53

 

En 1995, alors que je passais l’été en Provence dans la région aixoise, j’ai découvert une BD de science-fiction dans une bibliothèque.

 

L’Incal ou Les aventures de John Difool est une série de bande dessinée scénarisée par Alexandro Jodorowskiet dessinée par Moebius.

 

Incal 

 

Elle est parue en 6 tomes :

 

- L’Incal Noir en 1981

- L’Incal Lumière en 1982

- Ce qui est en bas en 1983

- Ce qui est en haut en 1985

- La Cinquième Essence (première partie : Galaxie qui songe) en 1988

- La Cinquième Essence (deuxième partie : La Planète Difool) en 1988

 

Les personnages sont :

 

- John Difool : détective privé minable de classe R. Anti-héros ayant du mal à assumer ses responsabilités et faisant même souvent preuve de lâcheté, celui que ses amis surnomment JDF est physiquement reconnaissable par sa longue chevelure rousse.

- L’Incal : être aux pouvoirs puissants et mystérieux, composé de deux éléments l’incal lumière et l’incal noir.  

- Deepo : la mouette à béton que John Difool a recueillie. Très astucieuse, elle acquiert la parole en avalant l'Incal Lumière.

- Animah : gardienne de l’incal lumière, elle incarne la paix et l’amour. Amante d’une nuit de JDF, elle met au monde Solune.

- L’Androgyne Solune : fils biologique de JDF et d’Animah, adopté par le Méta-baron, il possède de puissants pouvoirs psychiques comme sa mère.

- Le Méta-baron : tueur connu comme le plus grand chasseur de primes de la galaxie.

- Tanatah : sœur d’Animah et gardienne de l’incal noir. Elle est à la tête de l'Amok, un groupe de parias rebelles au pouvoir central.

- Kill tête de chien : mercenaire au service de Tanatah, il voue une haine tenace à JDF qui lui a percé l’oreille.

- Le Technopape : chef des technos-technos, une secte de scientifiques.

- Le Prez : chef d’état et dictateur de la planète de JDF.

- L’Impéroratriz : chef androgyne de la galaxie, siamois homme-femme relié par le dos.

- Diavaloo : animateur vedette de Ter 21.

- Les Bergs : extraterrestres venus d’une autre galaxie.

 

L’histoire se résumé ainsi :

 

Dans un futur éloigné et dystopique, le détective privé John Difool reçoit l'incal lumière, une pyramide blanche aux pouvoirs extraordinaires, des mains d'un Berg mourant. L'Incal est recherché pour ses pouvoirs par de nombreuses factions qui veulent l'utiliser à leurs fins. En s'échappant, John Difool se retrouve entraîné malgré lui dans une aventure qui le dépasse totalement et qui le transformera en sauveur de deux galaxies.

 

Mon opinion :

 

Le scénario est riche et original, maniant une ironie décapante. L’univers graphique de l’Incal est étonnamment dynamique, à la mesure du scénario riche en rebondissements et révélation.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eloïs LOM
commenter cet article

commentaires

Evy 16/09/2011 21:44


quel aventure dans la galaxies passe une bonne soirée bisous evy