Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Mensékhar
  • Le blog du Mensékhar
  • : Présentation et publication intégrale de mon ouvrage de science-fiction appelé le Mensékhar
  • Contact

Visiteurs

 

Depuis le début du site, le nombre de visiteurs s'élève à :

   

Recherche

Archives

Catégories

22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 10:25

 

Mon ouvrage le Mensékhar a reçu un avis positif d'un grand éditeur, mais ce dernier lui reprochait de se rapprocher "de certaines thèses extrêmes et millénaristes".

 

Le Mensékhar signifie "Apocalypse". Tout au long du livre, pèse un danger imminent annoncé par d'anciennes prophéties : la destruction de l'univers par les protonyx, des animaux fabuleux capables de détruire la matière.

 

Le Mensékhar est par conséquent un ouvrage à classer dans le genre apocalyptique, mais est-il pour autant millénariste?

 

Le Millénarisme (ou chiliasme) soutient l'idée d'un règne terrestre du Messie d'une durée de 1000 ans (d'où le terme Millénarisme) après que celui-ci aura chassé l'Antéchrist.

 

Cette doctrine puise ses racines dans la Bible et plus précisément dans son dernier livre, l'Apocalypse de Saint-Jean. Elle est présente dans le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam.

 

Apocalypse est un terme grec traduit de l'hébreu qui signifie "révélation". Ce genre littéraire existait déjà dans le judaïsme, notamment dans le Livre de Daniel. Il a été popularisé avec l'Apocalypse de Saint-Jean, dont voici un extrait :

 

Puis je vis un Ange, descendre du Ciel tenant à la main la clef de l’abîme, ainsi qu’une énorme chaîne. Il maîtrisa le Dragon, l’antique serpent et l’enchaîna pour mille années. Et je vis la Cité sainte, Jérusalem nouvelle, qui descendait du Ciel de chez Dieu ; elle s’était faite belle, comme une jeune mariée parée pour son époux. J’entendis alors une voix clamer du trône : " Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il aura sa demeure avec eux. Ils seront son peuple et lui, Dieu avec eux sera leur Dieu. Il essuiera toutes larmes de leurs yeux ; de mort, il n’y en aura plus ; de pleurs, de cris et de peine, il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé.

 

Le genre apocalyptique est écrit au cours d'une période de persécution des croyants afin de stimuler leur foi éprouvée :

- Livre de Daniel : persécution des juifs par les babyloniens

- Apocalypse de Saint-Jean : persécution des chrétiens par les romains.

 

L'Apocalypse de Saint Jean fut un écrit de circonstance, destiné à réconforter les chrétiens par temps de persécution et à prédire la chute de l'empereur romain Néron initiateur de cette persécution.

 

Le récit apocalyptique débute sous la forme d'un songe qui contient une "révélation". Ce songe est imagé, ce qui permet une interprétation libre et adaptable selon le contexte historique. Il est composé de thèmes récurrents :

- Un antéchrist qui persécute les croyants (le diable ou un de ses envoyés)

- Des fléaux innombrables qui s'abattent sur les hommes (maladies, persécutions, etc.), ce qui entretient une atmosphère de fin du monde

- La venue d'un Messie, un homme providentiel qui chasse l'antéchrist et instaure un ordre de justice (récompense des croyants et punition des impies)

 

Le succès du genre apocalyptique réside dans l'utilisation de termes imagés, ce qui le rend indémodable. Toutes les époques peuvent se reconnaître dans ces textes, tant les images et les fléaux décrits sont universels (venue d'un homme providentiels, calamités, etc.).

 

Depuis la fin du XIXème siècle, on assiste à une renaissance du millénarisme à travers plusieurs communautés religieuses : Témoins de Jéhovah, Mormons, etc.

 

Par extension, des traditions similaires présentes dans d'autres religions, annonçant la venue ou le retour d'une divinité souvent accompagné de phénomènes extraordinaires ou de calamités, sont généralement qualifiées de millénaristes.

 

Cette série de fléaux se terminant par une bataille décisive précédant immédiatement les mille années paradisiaques a souvent été associée à la fin du monde. Chaque fois qu’on l’a crue imminente, à la fin du premier millénaire (an 1000), puis du second millénaire (an 2000) ou à l’occasion d’une grande épidémie, on a vu resurgir le millénarisme sous une forme ou une autre.

 

La fin du monde est un thème universel abordé dans toutes les cultures à toutes les époques :

- Peurs de l'An 1000

- An 2000

- Changement d'axe de la terre

- Basculement des pôles

- Impact d'astéroïde 

- Réchauffement climatique

- Calendrier Maya (21 décembre 2012)

- Tempêtes solaires

- Epidémies (peste, grippe aviaire H5N1, grippe A,etc.)

- Menace nucléaire 

Prophétie de Saint-Malachie, de Nostradamus, etc.

 

Bref, un sujet inépuisable qui a de quoi alimenter les fantasmes et les rumeurs pour de longues années encore (pour ne pas dire plusieurs millénaires).

 

Les signes annonciateurs de l'apocalypse sont à la fois extraordinaires et ordinaires, ce qui permet régulièrement d'annoncer la fin imminente du monde :

- Evénement cosmique (comète, éclipse, etc.)

- Epidémies

- Guerres

- Catastrophes naturelles (tremblements de terre, éruptions, etc.) 

- Persécutions de la foi

 

Le thème apocalyptique et post apocalyptique a été souvent abordé au cinéma : Armageddon, Deep Impact, le Jour d'après, 2012 pour ne citer que les films les plus récents. 

  

Il y a fort à parier que la fin du monde surprendra tout le monde lorsqu'elle arrivera (elle finira bien par arriver un jour), car il n'est pas sûr qu'elle soit annoncée par des événements avant-coureurs.

 

Le genre apocalyptique est à mon sens, plus didactique que prophétique. Peu importe quand la fin du monde surviendra, l'essentiel est plutôt de savoir comment faire pour l'éviter, la repousser, ou au contraire s'y préparer. Certains prônent un retour à la foi, les progrès de la science, le développement durable, etc.

 

Mon roman le Mensékhar s'inscrit dans cette optique. La destruction de l'univers peut être évitée, à condition que les hommes s'en donnent les moyens. Mais en seront-ils capables? pour le savoir, je vous invite à lire mon livre qui est publié sur ce blog.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eloïs LOM
commenter cet article

commentaires